Diagnostic: Gérer votre diagnostic

Vivre avec un diagnostic de lymphome hodgkinien

Rectangle9.1

Découvrir que vous êtes atteint(e) d’un lymphome hodgkinien peut être très difficile à gérer. Chacun réagit de différentes manières à ce genre de nouvelles. De nombreuses personnes sont choquées et trouvent difficile d’accepter qu’elles sont atteintes d’un cancer. De nombreuses personnes ont des difficultés avec les changements imposés par le cancer dans leurs vies et la vie des membres de leur famille.

Certaines personnes atteintes d’un lymphome hodgkinien réalisent que le fait de parler à quelqu’un peut les aider à accepter leur diagnostic. Les amis et la famille peuvent être d’un grand soutien, et il existe de nombreux groupes caritatifs et locaux qui proposent des conseils pratiques et émotionnels et peuvent vous offrir des conseils. D’autres réalisent qu’effectuer des recherches sur leur maladie et découvrir le plus d’informations possibles les aident à gérer. Tout au long de ce site, vous trouverez des liens vers des sources d’informations fiables concernant les différents aspects du lymphome hodgkinien ainsi que des groupes de soutien dans votre région.

Diagnostiquer le lymphome hodgkinien

Les analyses de sang et de la moelle osseuse, ainsi que les radiographies thoraciques et les scanners, peuvent permettre aux médecins de diagnostiquer efficacement le lymphome hodgkinien
Tests pour un diagnostic rapide
Le diagnostic du lymphome hodgkinien est effectué à l’aide d’un test dénommé biopsie d’un ganglion lymphatique
Schéma d’une biopsie d’un ganglion lymphatique

Un diagnostic de lymphome hodgkinien commence souvent par une consultation chez le médecin en raison de ganglions lymphatiques gonflés ou de symptômes tels que des sueurs nocturnes, une température élevée ou une perte de poids.
Le diagnostic de lymphome hodgkinien est effectué à l’aide d’un test dénommé biopsie d’un ganglion lymphatique. Une biopsie d’un ganglion lymphatique est le retrait d’une partie d’un ganglion lymphatique gonflé afin de l’examiner au microscope.

Une biopsie d’un ganglion lymphatique est une petite opération qui s’effectue sous anesthésie locale si le ganglion est proche de la peau. Si le ganglion lymphatique est situé plus profondément dans le corps, la biopsie s’effectue sous anesthésie générale.

Les cellules du ganglion lymphatique prélevées par biopsie seront examinées sous un microscope. Certains tests pourront être réalisés sur les cellules afin d’essayer d’en apprendre davantage sur elles.

Ces tests peuvent inclure :
•    Analyses de sang – qui vérifient vos numérations de cellules sanguines et certaines fonctions des organes
•    Radiographie thoracique – pour vérifier si vous présentez de gros ganglions lymphatiques dans votre thorax
•    Tomodensitométrie (TDM) – pour vérifier les symptômes autres que les ganglions lymphatiques gonflés
•    Imagerie par résonance magnétique (IRM) – pour vérifier si vous présentez de gros ganglions lymphatiques ailleurs dans votre corps
•    Tomographie par émission de positons (TEP) – pour visualiser les cellules de lymphome actives dans votre corps
•    TEP-TDM – pour visualiser l’éventuelle présence de tout changement au niveau de l’activité des cellules de lymphome
•    Échographie – pour construire une image de l’intérieur de votre corps
•    Analyses de la moelle osseuse – pour vérifier si le lymphome a atteint votre moelle osseuse
•    Bone marrow tests – which check if the lymphoma is in your bone marrow

Cliquez ici pour plus d’informations concernant les diagnostic du lymphome hodgkinien.